Image%20avec%20chapeau%2C%20page1%20portrait_edited.jpg

CHAPEAU AU P’TIT GARS BEN SIMPLE

Félix Lemelin et son histoire inspirante, en constante évolution

Crédit photo : Facebook de Félix

 

Notre quatrième rencontre dans le cadre des Tête-à-tête s’est déroulée avec la présence de l’unique Félix Lemelin. Fidèle à lui-même, c’est un jeune homme fort sympathique, arborant son classique chapeau qui est venu se confier à nous. Vous avez pu l’apercevoir à « La Voix » en 2018, où il a été sélectionné dans l’équipe de la grande Lara Fabian. Il s’est alors rendu en demi-finale et cela a concrétisé son souhait de faire carrière dans l’univers de la musique. C’est une réelle porte qui s’est ouverte à lui, et 3 ans plus tard, il beigne toujours dans cet univers, alors qu’il est à l’aube de faire paraitre son tout premier album.


Il faut savoir qu’à 24 ans, Félix est un étudiant à l’Université Laval ou il complète un BAC en ergothérapie, un métier qu’il admire profondément, son père pratiquant d’ailleurs cette profession au quotidien. Là où la musique et l’ergothérapie se croisent dans l’univers de ce jeune artiste talentueux, c’est que l’auteur-compositeur-interprète sait que la musique est un domaine plutôt instable ou rien n’est joué au Québec. L’ergothérapie vient donc lui assurer un certain « plan b » pour son futur professionnel.

Depuis son tout jeune âge, c’est chanter et composer des pièces, ou encore reprendre des succès en « covers » qui passionne Félix. Il a suivi des formations et a toujours mentionné à ses parents que c’est ce qu’il voulait faire à tout prix. Il nous a d’ailleurs partagé à la blague qu’il serait possiblement prêt à lâcher ses études pour pouvoir se dévouer pleinement à son art. C’est une réelle flamme qui l’allume et on le voit dans ses yeux aux premières questions qu’on lui pose… comme bien d’autres personnes rencontrées dans le cadre de ce projet, Félix est un passionné.

Il est plutôt introverti et on peut le voir sur Facebook, Instagram et YouTube où il reprend principalement des succès connus à sa façon, y publiant au passage certaines compositions originales spontanées qu’il crée dans ses moments de temps libres. Il ne partage pas beaucoup de sa vie privée et ne s’adresse pas énormément à ses fans de façon directe à la caméra, c’est plus par la musique qu’il se rend dans le cœur des gens qui le suivent sur ses différentes plateformes. On a d’ailleurs pu le voir performer au désormais célèbre « Showronavirus » de Mathieu Dufour, ce talk-show en direct diffusé sur Instagram pendant plusieurs semaines lors de la première vague de la pandémie.


Concrètement, il a récemment signé avec une maison de disques québécoise qui lui permet actuellement de sortir des compositions en vue de la parution prochaine de son tout premier album. Un projet stimulant pour Félix, qui voit un de ses rêves de petit garçon enfin se réaliser. Ses chansons sont senties et inspirées, notamment son single I’m Done Anyway (assez parlé).

Voilà donc sa petite histoire bien simple, en constante évolution et hautement inspirante. Félix ira sans aucun doute loin et il est prêt à aider de jeunes artistes en agissant peut-être un jour à titre de coach. C’est un garçon bien simple qui ne cherche pas le vedettariat, mais qui souhaite seulement vivre de sa passion tout en pouvant la partager à ses fans. Très humble, il sait que le secret de la réussite se cache dans le travail et il ne compte pas les heures investies dans son art, qui le mènera loin. Il trace son petit chemin à son rythme et gageons qu’il sera fascinant de le voir évoluer au cours des prochaines années, une chose est certaine, il y a bel et bien de la relève talentueuse au Québec…